7 Couscous aux légumes

Servir de 4 à 6 personnes

INGRÉDIENTS

  • 1 gros oignon haché (200gr)
  • 600 gr de bœuf ou d’agneau à braiser lentement, paré d’un excès de gras. (c.-à-d. épaule d’agneau, jarret d’agneau craquelé, cou d’agneau ou de boeuf, jarret de boeuf). Si votre viande est sur l’os, prenez en compte le poids de l’os et assurez-vous d’obtenir environ 125 gr de viande par personne.
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 250 gr de pois chiches en conserve dans l’eau (ou 125 gr de pois chiches séchés trempés dans l’eau froide pendant la nuit), égouttés.
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 1 cuillère à café de curcuma moulu
  • 1 cuillère à café de gingembre moulu
  • ½ cuillère à café de poivre noir moulu
  • Pincée généreuse de safran
  • 1 bouquet de coriandre, noué
  • 2 tomates mûres, épépinées et hachées en morceaux de 2 cm de grosseur
  • 1 petit chou (600gr), coupé en quartiers dans la base
  • 1 grosse patate douce (250 gr), pelée et coupée en gros morceaux
  • 300 gr de navet, pelé et coupé en longueurs de 3 cm
  • 3 carottes (300 gr), grattées et coupées en longueurs de 4 cm
  • 200 gr de courgettes coupées en longueurs de 5 cm (pas nécessaire pour les bébés courgettes)
  • 300 g de courge musquée ou de citrouille, épépinée si nécessaire et coupée en gros morceaux
  • 4 tasses de couscous séché (650 gr)

MÉTHODE

– Dans une grande casserole (capacité minimum de 5 litres), chauffer l’huile d’olive à feu moyen-vif et y déposer les oignons, la viande, les épices, le sel, le poivre et la moitié des morceaux de tomates. Retourner la viande de temps en temps jusqu’à ce qu’elle soit légèrement dorée, environ 10 min.

– Ajouter 1,5 litre d’eau et les pois chiches. Porter à ébullition, réduire à feu moyen-doux et déposer le bouquet de coriandre dans la cocotte. Couvrir d’un couvercle et laisser mijoter doucement pendant 50 min.

– Préparer les légumes et réserver.

– C’est le bon moment pour commencer à préparer les raisins secs et le couscous. La recette aux raisins secs est ci-dessous et la recette au couscous nature est ici. Les raisins secs sont facultatifs, mais si vous aimez les plats sucrés et salés, vous adorerez cet ajout.

– Jeter soigneusement le bouquet de coriandre et mettre le chou, le navet et les carottes dans le bouillon, couvrir la casserole d’un couvercle et laisser mijoter pendant 35 min. Assurez-vous que les légumes ne restent pas à la surface et qu’ils sont bien insérés dans le bouillon, sinon ils pourraient ne pas cuire uniformément.

– Ajouter les pommes de terre au bouillon et couvrir la casserole pendant encore 20 minutes.

– Entre-temps, mettre une partie du bouillon (seulement le liquide, environ 6 cuillères à soupe) dans une casserole séparée ou une grande poêle profonde, à feu moyen, et placer les courgettes et les morceaux de noix musquée. Couvrir avec un couvercle et cuire pendant 20 minutes. Retourner les courgettes et le noyer cendré à mi-cuisson. La raison pour laquelle nous faisons cuire les courgettes et les noyer cendré séparément est qu’une fois cuits, ils deviennent très fragiles et risquent de casser si vous les faites cuire dans le bouillon avec le reste des légumes.

– A ce stade, votre bouillon et vos légumes sont prêts à être servis. Rectifier l’assaisonnement en ajoutant du sel si nécessaire.

– À l’aide d’une pince, retirer délicatement la viande de la cocotte et la couper en petits morceaux individuels. Pour servir, placer les grains de couscous chauds dans une assiette et garnir de viande, de légumes et de quelques cuillères à soupe de bouillon pour le rendre humide. Ajouter des raisins secs (facultatif).

Notes

– Comme vous pouvez le constater, j’ai utilisé une cocotte ordinaire pour cette recette plutôt qu’une couscoussière. À mon avis, cela fait gagner beaucoup de temps et d’efforts pour cuire le bouillon et le grain de couscous séparément et il n’y a pas beaucoup de différence dans le goût. Aussi, je suppose que la majorité si vous ne possédez pas de couscoussière, ce sera dommage de ne pas apprécier le couscous marocain à cause de cela.

– Conservez la viande en gros morceaux lorsque vous la placez dans la cocotte au début de la recette. Les petits morceaux de viande deviendront encore plus petits après des heures de cuisson lente et vous pourriez avoir du mal à les trouver dans le bouillon une fois cuits. À mon avis, il est plus simple de cuire de gros morceaux de viande et de les couper en morceaux individuels avant de les servir.

– Au Maroc, les gens assaisonnent traditionnellement les grains de couscous avec du « smen » lors de leur préparation. Le Smen est un type de beurre fermenté salé et a un goût très particulier. Si vous l’aimez, utilisez de l’odeur au lieu de l’huile d’olive pour préparer les grains de couscous.

– N’hésitez pas à jouer avec la recette et à ajouter ou utiliser différents légumes. Les Marocains utilisent traditionnellement 7 légumes parce que « 7 » est un chiffre porte-bonheur dans la culture marocaine.

– Assurez-vous d’insérer les légumes au bon moment pour que la viande et les légumes soient prêts en même temps. La façon dont je calcule le temps de cuisson du légume est très simple. Je suppose que la viande prendra environ 2 heures à cuire (ou plus pour certaines coupes). Je laisse cuire la viande dans le bouillon (avec les pois chiches, oignons, tomates…) jusqu’à ce qu’il soit temps d’insérer les légumes pour qu’ils soient prêts en même temps que la viande. Gardez à l’esprit que certains légumes cuisent plus vite que d’autres.

– Utilisez du quinoa au lieu de grains de couscous pour une version sans gluten du couscous aux 7 légumes. Si vous suivez un régime végétarien, omettez la viande. Si tu veux, épicé comme moi, ajoute une cuillère à café d’harissa dans ton assiette.

– Vous pouvez conserver les grains de couscous, le bouillon, la viande, les légumes et les raisins secs jusqu’à 3 jours au réfrigérateur.

RAISINS (facultatif)

Servir de 4 à 6 personnes

INGRÉDIENTS

  • 2 gros oignons (400 gr), hachés
  • 400 gr de raisins secs foncés sans pépins, trempés dans l’eau froide pendant 20 minutes et égouttés
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 4 cuillères à soupe de miel (ou de sucre)
  • 1 cuillère à café de sel

MÉTHODE

– Chauffer l’huile d’olive dans une poêle profonde à feu moyen et y déposer les oignons. Couvrir d’un couvercle et laisser les oignons jusqu’à ce qu’ils soient tendres et translucides, environ 10 min. Cela permettra de faire suer les oignons.

– Découvrir et ajouter environ 6 cuillères à soupe de bouillon (liquide seulement), les raisins secs, le sel, la cannelle et le miel.

– Laisser mijoter à feu doux et laisser caraméliser doucement, jusqu’à ce qu’il soit doré. Environ 35 min. Remuer de temps en temps pour s’assurer que les oignons ne collent pas au fond de la poêle.